Régionales 2010, Marseille: "De l’Europe à la Région"

Publié le par Marie-Christine Vergiat

La campagne des élections régionales est lancée, jeudi dernier je me suis trouvée à Marseille avec Jean-Marc Coppola, tête de liste du Front de gauche en région PACA. Ci-dessous, l'article de La Marseillaise du 6 février 2010 par Christian Digne.


Front de gauche. Rencontre à Berre entre J.-M. Coppola et M.-C. Vergiat

Vergiat DRJean-Marc Coppola et Marie-Christine Vergiat sur le marché de Berre. Photo DR

Au printemps dernier, elle avait expérimenté la stratégie du Front de gauche. Avec un résultat prometteur puisque Marie-Christine Vergiat a été élue au Parlement européen par les électeurs de la circonscription du grand sud-est. Il était donc naturel que la parlementaire apporte son soutien à ceux qui poursuivent, lors de ces élections régionales, cette même stratégie de rassemblement de la gauche de transformation sociale.

Une rencontre qui s’est faite, jeudi, au contact de la population sur le marché de Berre. Côte à côte, l’eurodéputée et Jean-Marc Coppola, le tête de liste du Front de gauche en région PACA. « Ce qui s’est passé aux Européennes, ici comme dans le reste du pays, nous a encouragé à prolonger une démarche qui se fixe un double objectif : porter un projet crédible et concret pour la région et conforter une gauche qui refuse l’accompagnement du système pour s’attaquer aux racines de la crise économique et sociale", a expliqué Jean-Marc Coppola. Un horizon partagé par Marie-Christian Vergiat. Riche de l’expérience de ses premiers mois de mandat à Bruxelles ou Strasbourg, elle confirme l’importance d’être une force de propositions tout en refusant l’impasse de solutions consensuelles, trop souvent privilégiées au Parlement européen.

Pendant plus d’une heure, l’eurodéputée et le candidat aux régionales ont noué un dialogue incisif avec les habitants sur les principaux sujets de la campagne, transports, éducation, emploi, environnement. « Toutes ces rencontres, depuis plusieurs semaines, me conforte dans le choix que nous avons fait, ajoute Jean-Marc Coppola. Elles soulignent la force du besoin de nouveaux choix qui mettent en leur cœur la justice sociale et la démocratie citoyenne ».

Publié dans Régionales 2010

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article