Intervention en plénière du parlement européen de Jacky Henin sur l'amélioration de la sécurité et de la santé des travailleuses enceintes

Publié le par Marie-Christine Vergiat

Intervention en plénière du parlement européen de Jacky Henin (GUE/NGL, Front de Gauche) sur l'amélioration de la sécurité et de la santé des travailleuses enceintes

Une série de mesures est discutée cette semaine au Parlement européen sur les droits des femmes enceintes au travail. Même si j'aurais souhaité que le Parlement aille plus loin encore pour protéger les femmes, le rapport sur le congé de maternité et le rapport sur les travailleuses précaires représentent de réels progrès. Le votesur ces rapports aura lieu mercredi 20 octobre. Si ces mesures sont adoptées il restera à espérer que la mise en oeuvre par les Etats membres sera à la hauteur. Mon collègue Jacky Hénin est intervenu sur le sujet le 18 octobre, voici son intervention.

Des rapports qui vont dans le bon sens, et qui mériteraient une publicité beaucoup plus importante.

85 % des temps partiels imposés et 80 % des bas salaires sont féminins. Le salaire des femmes est inférieur de 27 % à celui des hommes.

50 % des femmes ont une retraite inférieure à 600 euros. La plupart des cas révélés de fausses déclarations ou de non déclaration au travail sont féminins.

On découvre encore au 21ème siècle en Europe, des cas d'esclavages. Ils sont uniquement féminins !

Oui tout ce qui peut être fait pour parvenir à éradiquer les pratiques scandaleuses à l'égard des femmes au travail et dans la société doit être fait.

Mais la bonne volonté ne suffira pas. Les gains envisagés sont tellement importants et les sanctions encourues jugées si faibles, que (disons le mot) des salopards n'hésitent pas à continuer d'exploiter des êtres humains comme s'il ne s'agissait que de bétail.

 Il est plus qu'urgent de placer les Etats membres devant leurs responsabilités et d'exiger les sanctions les plus fermes à l'égard de ceux qui se croient au dessus des lois.

Commenter cet article