Conférence de presse du Front de Gauche : de nouvelles et importantes initiatives annoncées

Publié le par Marie-Christine Vergiat

Conférence de presse du Front de Gauche : de nouvelles et importantes initiatives annoncées 

Les forces du Front de Gauche ont tenu le 21 octobre à Paris une importante conférence de presse en présence de Pierre Laurent, Jean-Luc Mélenchon, Christian Piquet, Marie-George Buffet, Nicole Borvo et Martine Billard.

Au cours de la conférence de presse, Pierre Laurent a souligné « le moment majeur que traversait notre pays. Le refus de la réforme des retraites est plus que jamais général. Le pays ne reculera pas et aucun vote du parlement imposé par le gouvernement n'arrêtera le mouvement actuel. Nicolas Sarkozy et le gouvernement ne sont plus légitimes à imposer la réforme. Un mandat présidentiel n'ouvre pas de parenthèses dans la souveraineté populaire. Ce n'est pas une carte blanche donnée à un homme qui pourrait s'arroger les pleins pouvoirs. Le gouvernement n'a qu'une seule issue : retirer le projet et ouvrir la discussion avec les organisations syndicales sur d'autres bases. »

Trois nouvelles et importantes initiatives ont été annoncées par les forces du Front de Gauche.

Premièrement, un week end  de collecte nationale en solidarité avec les salariés dans l'action les samedi 23 et dimanche 24 octobre. A Paris, un point de collecte central sera organisé avec prises de paroles à 15 heures sur le parvis de Beaubourg. Toutes les organisations du Parti doivent prendre des dispositions pour relayer et organiser des initiatives sur les marchés et dans les lieux publics au cours du week end.

Deuxièmement, les forces du Front de Gauche lancent un appel à l'ensemble des élus de gauche à l'organisation de rassemblements d'élus mardi 26 octobre (donc probablement après le vote du Sénat) à 12 heures à Paris en direction de l'Elysée et en province devant les préfectures (aux heures que les départements décideront) pour exiger l'arrêt du débat parlementaire et la réouverture d'une nouvelle négociation. L'ANECR est d'ores et déjà partie prenante de cette initiative et nous voulons nous adresser à l'ensemble des élus de gauche.

Troisièmement, un programme d'initiatives et de forums dans plusieurs villes de France est en préparation pour contribuer au déploiement populaire de notre démarche. 7 thèmes de travail et de débat ont été arrêtés : République, Europe, argent, écologie, travail, service public et politique internationale. Pour ce qui est du Parti, nous soumettrons à la discussion du Conseil national des 22 et 23 octobre, l'adoption d'une adresse au peuple de France ; la tenue d'un meeting national du Parti avec Pierre Laurent et tous nos parlementaires, le 8 novembre à Paris, pour donner le sens et un écho national de l'engagement politique des communistes dans la période  ; et la tenue de notre première rencontre nationale sur le projet, lors de rencontres nationales du projet les 26, 27 et 28 novembre à Paris.

Paris, le 21 octobre 2010

Commenter cet article