c/p LDH Corse dénonçant l'action clandestine contre une famille installée à Ocana

Publié le par Marie-Christine Vergiat

Je m'associe pleinement au communiqué de mes amis de la LDH de Corse qui dénonce l'action clandestine contre une faille installée à Ocana, une action qu'elle estime teintée de xénophobie et contraire à la communauté de destin qui devrait prévaloir en Corse.


COMMUNIQUE
 

Ajaccio, le 16 juin 2010


"La Ligue des droits de l'Homme condamne avec la plus grande fermeté l'action clandestine non revendiquée menée contre une famille installée à Ocana (Corse-du-Sud). Les violences commises contre les personnes dont des enfants, et la destruction de leurs biens est inacceptable. Cette action teintée de xénophobie tourne le dos à la communauté de destin et repose sur une vision autoritaire des rapports au sein de la société corse."

                                                                                                                          

Commenter cet article