Après le débat "Pour une Europe de la solidarité" à St-Etienne

Publié le par Marie-Christine Vergiat

Le 2 juin 2010, j’étais de retour dans ma circonscription pour le meeting du Front de Gauche « Pour une Europe de la solidarité » à St-Etienne.

 

31426 1504849944009 1317060639 1402109 6055679 sCela était un débat riche en présence d'une cinquantaine de personnes et notamment de Christophe Faverjon, maire d'Unieux, et de Cécile Cukiermann, conseillère régionale.

 

Les atermoiements et les décisions scandaleuses des dirigeants européens montrent à quel point, nous avions raison d'appeler à combattre le Traité de Lisbonne. Plus que jamais, il faut construire une alternative politique et celle-ci ne peut se résumer à créer un gouvernement économique qui serait avant tout un instrument de contrôle des budgets nationaux. Il faut au contraire des politiques alternatives basées sur la redistribution des richesses qui s'accumulent toujours au bénéfice des mêmes personnes.

 

31426 1504838943734 1317060639 1402085 2404305 s

Le soir, je suis allée discuter avec le piquet de grève de Proségur. Les salariés de Proségur sont en grève depuis le lundi 31 mai 2010, car leurs conditions de travail sont surréalistes et ce, alors que l'entreprise est en pleine expansion et distribue des sommes colossales aux actionnaires. Leurs revendications ? L’application de leur convention collective: respect de la grille salariale et rémunération à leur juste valeur des heures supplémentaires effectuées.

Commenter cet article