Elections au Portugal et en Allemagne: "C'est le résultat d'une lutte cohérente pour plus de justice sociale"

Publié le par Marie-Christine Vergiat

Elections en Allemagne et au Portugal: Même si le Parti Socialiste Portuguais reste majorité, les résultats des élections dans ces deux pays européens confirment l'effondrement de la social-démocratie en Europe et le renforcement de la gauche de gauche. Un signe encourageant pour le Front de Gauche à la veille des élections régionales en France.

Ci-dessous, la déclaration de Lothar Bisky, président du groupe de la GUE/NGL au Parlement européen.


Déclaration de Lothar Bisky, président du groupe GUE/NGL au PE
 
Elections au Portugal et en Allemagne : C'est le résultat d'une lutte cohérente pour plus de justice sociale
 
"La gauche en Europe a certainement de bonnes raisons de fêter ces résultats - le parti de gauche en Allemagne est en croissance, c'était et ce sera LA force sociale dans le Bundestag allemand qui lutte contre les lois antisociales, contre les coupes sombres en politique sociale  et qui s'oppose,  en tant que parti de la paix,à des opérations militaires dans le monde. "Une Gauche forte en Allemagne envoie un signal positif pour l'Europe sociale", a déclaré Bisky. "Nous continuerons de suivre la politique européenne très attentivement, et à nous opposer à l'orientation extrême vers le marché à l'ordre du jour de Barroso et du gouvernement allemand."
 
Lothar Bisky a également accueilli favorablement les résultats des élections au Portugal: "Je suis très heureux et félicite nos amis portugais du Partido Comunista Português et du Bloco de Esquerda pour leurs très bons résultats!"
 
En Allemagne deux élections régionales ont eu lieu. Le parti allemand DIE LINKE est devenu le deuxième parti le plus fort à Brandebourg et a réussi, pour la première fois, à entrer dans le Parlement régional du Schleswig-Holstein. "Je suis spécialement heureux que l'extrême droite à Brandebourg ait été supprimée", a dit Bisky. "Le racisme et l'extrême droite n'ont aucun droit d'exister, en Allemagne ou n'importe où ailleurs en Europe."
 
GUE/NGL Press
Gianfranco Battistini +32 475 64 66 28
Sonja Giese +32 (0)486 94 50 21 

Publié dans Europe

Commenter cet article